Scénario de rupture dans les effectifs des labos

23. janvier 2013

Selon un article paru ce jour dans le figaro entreprises, le Leem et Arthur D. Little évaluent le nombre de visiteurs médicaux en France à 16 000 en 2012. Hors la liquidation judiciaire de CL-Innovation Santé a été prononcée le 31 décembre 2012 et elle n'intègre donc pas la suppression des 500 VM (environ) de ce prestataire. Nous sommes donc en France, sur une population estimée de visiteurs médicaux d'un peu plus de 15 000 visiteurs en 2013, chiffre que le scénario de rupture 2011 prévoyait pour 2015. Le scénario de rupture 2012 d'Eurostaff prévoit 12 000 VM en 2017. Vu les 27 plans sociaux lancés en 2012 par les grands groupes plus l'ouverture probable des plans sociaux des laboratoires pharmaceutiques de taille moyenne, cette hypothèse de 12 000 est peut être encore beaucoup trop optimiste.

Sachant que la pression sur la maîtrise des coûts de la santé ne pourra que s'accentuer vu l'état des finances de notre pauvre sécurité sociale, la situation ne risque pas de s'améliorer. Les industriels du médicament, savent pertinemment qu'ils vont encore être mis à contribution, et que la solution pour préserver l'EBIT sera de réduire encore le poste commercial, en l'absence d'innovation et de la concurrence des génériques dans le primary care.

 

Général, Visite médicale